HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Wednesday, February 25, 2015

An unexpected guest / Une invité inattendue


So last week the community of Arche had a surprise visitor. I local man arrived on a moto with a young girl in his care. She seemed disorientated and confused, and unable to express herself. Her companion said he had found her wandering in the streets and thought perhaps she was a centre user from Arche who had become lost. The staff at Arche did not know her, nor knew what to do with her and asked the man to take her to ‘Action Social’, a governmental social service programme. The young girl left but soon returned alone and on foot. Arche called ‘Action Social’ for guidance but help was not forthcoming and all the while the young girl remained at Arche.

La semaine passée la communauté de l’Arche a reçu visiteuse surprise. Un Monsieur des environs arriva avec une jeune fille sur sa moto. Elle semblait dehorientée et confuse, et avait du mal à s’exprimer. Son compagnon nous a dit qu’il l’a retrouvé dans la rue se promenant et a cru qu’elle était une pensionnaire de l’Arche égarée. Le staff de Arche ne la connaissait pas, etne savait pas quoi faire d’elle et demanda au Monsieur de l’amener à l’action sociale, qui est un service social issu du progamme du gouvernement. La jeune fille est ainsi repartie mais revint aussitôt seule et à pied. Arche a appélé l’Action Sociale pour de l’aide mais ce n’était pas tout de suite évident et pendant tout ce temps la jeune fille s’est rappelée de l’Arche.

Initially she sat alone in the office the team of volunteers offered her water and paper and pencils, and much to everyone’s surprise she wrote her name ; Irèine (and even conjugated a few verbs) ! From this point on she participated in the centre’s activities, joining the occupational therapy team on Monday afteroon, eating and sleeping at the centre that night and joining the Eveil team on Tuesday morning. The staff were very kind to her, showing a great deal of compassion in such an unusual situation. But who was Irèine ? Well dressed with recently braided hair it was clear that she was not homeless, but where was her family ?

        Initialement elle s’est assise seule dans le bureau et l’équipe des volontaires lui ont donné de l’eau, une feuille et un crayon et la pluspart était surpris qu’elle ait écrit son nom ; Irène (et même conjugé quelques verbes) ! A partir de là elle a participé aux activiés du centre, rejoint l’équipe thérapeutique de l’atélier Occupationnel dans l’après midi du lundi, mangé et dormi au centre cette nuit et rejoingni l’atélier Eveil le mardi matin. Le staff fut très gentil avec elle, lui montrant une marque de compassion dans une telle situation inhabituelle. Mais qui était Irène ? Bien habillée avec une coiffure recente c’était évident qu’elle n’était pas sans domicile, mais était-t ’elle avec sa famille ?

Luckily we soon found out. One of Arche’s staff was listening to the radio on Savannah FM and heard an announcement that a young girl with learning difficulties had wandered off and got lost after attending a hair appointment. Her family were very worried and wanted to find her desperately. Janvier, the head assistant from Arche went to the station and gave the centre’s contact details and the father of Irèine soon appeared to collect her. She was happy to see him after an absence of three days, shouting ‘PAPA !’ and running into his arms. The father thanked the community and promised to return when Irèine was well rested so she could attend an appointment with the centre’s psychiatrist.

Heureusement nous avons vite été situé. Un membre du staff de Arche écoutait la Radio Savane FM et a entendue une annonce selon la quelle une jeune fille avec un handicap intellectuel se promenait et s’est égarée après son rendez-vous chez la coiffeuse. Sa famille s’inquiétait beaucoup et voulait la retrouver desespérément. Janvier, le chef des assistants de Arche est allé à la radio et a donné les details sur les référence du centre et le Papa de la fille est rapidement venu la chercher. Elle était contente de le revoir après trois jours d’absence, alors elle courut dans ses bras tout en criant ! Papa ! Le père était content et promis de revenir quand Irène le voudra. Il a par ailleurs conclu un accord avec le psychiatre du centre.

As well as providing care to 12 internal and 12 external centre users, Arche also employs full time medical professionals who provide their services within the community of Tanghin Tambila and beyond. Irèine is sat beside me as I write this, colouring away patiently as she awaits her appointment with the psychiatrist as part of an external monitoring and evaluation programme. But where might she have been if Arche had not been there to offer her shelter when she needed it ? The staff saw it as their Christian duty to look after this vulnerable young girl because if they didn’t, who would ? Burkina is making great progress to developing its social infastructure, but there is still work to be done, and this event re-emphasised the considerable social impact of centre’s like Arche. One of the many reasons that Arche is a pleasure to work with.


En plus d’accueillir 12 pensionnaires internes et 12 externes, l’Arche emploie à plein temps des professionnels du domaine médical qui offres des prestations aux populations de tanghin-taambila et environnant. Irène était assise à côté de moi quand je rédigeais ce blog, faisant du coloriage en entendant son rendez-vous avec le psychiatre dans le cadre d’un programme de surveillance et d’évaluation externe. Mais que serait-elle devenue si l’Arche n’était pas là pour lui offrir ce dont -elle avait besoin ? Le personnel s’est-il vu en bon chrétien, de s’occuper de la jeune fille vulnérable parce que si  il ne le faisait pas qui l’aurait fait ? le Burkina fait de grand progrès dans le développement des infrastructures sociaux, mais il reste encore beaucoup à faire, et cet évènement démontre encore une fois de plus l’impact social considérable des centres comme l’Arche. L’une des nombreuses raisons pour lesquelles l’Arche à le plaisir de travailler.

A facelift for the Occupational atelier / Un nouveau visage pour l'atelier occupationnel

Hi guys !
Once again, the dream team of Arche is blogging to give you a sense of our weekly activities. So, every Thursday afternoon, our resourceful and ‘hands-on’ programme manager Ross visits the team and helps us to think of innovative ways that we can construct new resources for the workshops here at Arche Nongr-Maasem, without breaking the bank. This guarantees that we always make the most of the limited materials we have on offer, whilst simultaneously inspiring our partners at Arche to think outside the box when looking for new activities. An example would be when we used old plastic water sachets, sand, glue and scraps of fabric to create bean bags, which the residents of Arche use during sporting activities. Not only does this provide the centre with more resources, it also allows the residents to practice their arts and crafts skills by sieving the sand, cutting the fabric, and for those with finer motor skills, to sew closed the fabric covers. Other activities included ensuring the whole centre is accessible for the residents with limited mobility by constructing ramps made from a combination of mud and sand.

Bonsoir
Encore  L’équipe de rêve de l’Arche pour vous mettre au parfum de ses activités. L’équipe a pour habitude de recevoir chaque jeudi dans l’après-midi, Ross, le chef du programme pour nous aider à penser et innover de nouvelles ressources pour les ateliers ici à l’Arche Nongr- Maasem sans dépenser. Cela nous permet à chaque fois de réaliser beaucoup de choses avec du matériel limité, permettant par la même occasion au partenaire de s’inspirer et de rechercher de nouvelles activités en dehors de la boite. Comme exemple nous avons utilisé des vieux sachets d’eau, du sable, de la colle et de la ferraille pour la création de ‘bean bags’ que les pensionnaires de l’Arche pourront utiliser pendant les activités sportives. Cela a permis également aux pensionnaires de libérer leur génie créateur en tamisant le sable, découpant les tissus et avec une habileté de fine motricité de coudre le bout des sacs en tissu pour les fermer. Les autres activités consistent au perfectionnement du matériel utilisé, la création de rampes d’accès pour faciliter l’accès des ateliers aux pensionnaires, la confection d’escaliers pour le kinésithérapeute……

This Thursday afternoon, as we are always thinking of ways to improve Arche, we began to paint the walls of the occupational workshop. We chose painting as it is an activity everyone can join in with. Unfortunately, the first task involved cleaning the area, which was covered with saharran dust and cobwebs. Therefore, we blasted the walls with water to clean them and in the process woke up some angry African bees (tense moment for those involved – Pete let out an audible whimper).

Ce jeudi après-midi, toujours dans notre dynamique d’innovation des activités de notre projet à l’Arche nous avons entrepris de faire la peinture de l’atelier occupationnel, communément appelé NTZ. Au départ nous étions perplexes quant à la réussite de l’activité car nous ignorions la présence parmi nous de talentueux peintres.la première tâche consistait à nettoyer la zone, qui était couverte de poussière et de toiles d'araignée. Par conséquent nous avons versé de l’eau avant les nettoyer et dans le processus  nous avons même  réveillés quelques abeilles en colère (moment de tension pour les personnes impliquées - Pete poussa un gémissement audible).

We discovered the fact that we have two world-class painters in the team (Andrew and Yves). The boys got busy and before long we had covered the main walls with two coats of bright white paint, effectively providing us with a blank canvas that the centre residents can help us to decorate with drawings. Now it is for them to decide which design they would like. The head assistant has requested blue Arche logos, so next week we will be using cardboard and scissors to create stencils in our occupational therapy session before adding colour and artistic features.  So make sure you don’t miss our next publication, if you would like to know what will become of the workshop. 


Le début fut difficile et très timide puis au fur et à mesure que le travail avançait émergent du lot des talentueux peintres (Ives et Andrew). Nous étions occupés et en peu de temps nous avons couvert les murs avec deux couches de peinture blanche sur lesquels les pensionnaires pourront nous aider à décorer avec des dessins. C’est à eux de décider des motifs qu’ils veulent. Les assistants ont sollicité le logo bleu de l’Arche donc la semaine prochaine, dans nos thérapies occupationnelles nous allons utiliser des cartons et des ciseaux pour créer les motifs avant d’ajouter des couleurs et des caractéristiques artistiques. Ne manquez pas nos prochaines publications si vous voulez savoir ce que seront devenus les murs blancs de notre atelier. D’ici la portez-vous bien.

Thursday, February 19, 2015

Fundraising event / Événement de collecte de fonds


Hi guys, As part of our Inclusive Sports programme, we work twice weekly with an association called WEND SONGDA at Saaba, Ouagadougou, running inclusive sports sessions for people with physical disabilities and learning difficulties.  The team noticed that many members seemed to be in poor health, with small open wounds that remained unhealed week after week. So, we asked the director, Louis Kaboré, about what we could do to help; he suggested a pharmacy subscription for the group to provide the basic health care not currently available for them. We considered the most appropriate way to raise the funds, and decided that a football fundraiser was the way to go, since it always proves to be the most popular sport wherever we go! We aimed to raise enough money to pay for a year’s subscription to the pharmacy located near to our sports partner. We wanted to contribute as soon as possible and were confident enough in the team’s motivation and efficiency despite our other responsibilities, so had a very quick turnaround and managed to pull off a great event in just 5 days of preparation.

Salut tout le monde, Dans le cadre de notre programme Inclusive Sports, nous travaillons deux fois par semaine avec une association appelée WEND Songda à Saaba, Ouagadougou, pour organiser des sessions de sport inclusifs pour les personnes ayant un handicap physique et des difficultés d'apprentissage. L'équipe a remarqué que de nombreux membres semblaient être en mauvaise santé, avec de petites plaies ouvertes qui restaient non cicatrisées semaine après semaine. Alors, nous avons demandé au directeur, Louis Kaboré, ce que nous pourrions faire pour aider; il a suggéré un abonnement de pharmacie  pour fournir des soins de santé de base pas disponible pour eux. Nous avons examiné la façon la plus appropriée pour lever les fonds, et avons décidé qu’une levée de fonds à travers un match de football était la voie à suivre, car c’est le sport le plus populaire partout où nous allons! Nous avons cherché à réunir assez d'argent pour payer pour un abonnement d'un an à la pharmacie située à proximité de notre partenaire sportif. Nous voulions contribuer dès que possible et étions assez confiants dans la motivation et l'efficacité de l'équipe pour organiser un tel évènement en seulement cinq jours.

Participants
So last Saturday we held a sports fundraiser, which kicked off with a football tournament at a local school. The team organised consent from the schools admnistrator, who was very open to our idea and happy to help in any way, something that really boosted our spirits. We promoted the event through a facebook page, designing a publicity poster in French and English and circulating amongst the population of International Service volunteers here in Burkina Faso. Showing lots of support and good will, almost the entire cohort of volunteers, British and Burkinabé, showed up to play or support from the sidelines. Participants in the tournament payed 1,000 CFA to play whilst those supporting were offered refreshments sold by the Arche Inclusive Sports team to raise funds.  We followed up the success of the day with an evening at the British team leader’s house for food and drinks, and a huge game of beer pong (so we can confidently say the day involved a cultural exchange!!!).
The football was played to an impressive standard – especially that of the International Service directress Madame Eleonore Couldiaty, whose skills have proven that she wouldn’t look out of place alongside Kompany and Aguero at the Ethiad. We even attracted a small crowd of local kids, who acted as both our spectators and, very helpfully, our ball boys.

Samedi dernier, nous avons organisé une collecte de fonds  qui a débuté par un tournoi de football dans une école locale. L'équipe à demandé l’autorisation de l’administration de l’école, qui était très ouverte à notre idée et heureux de nous aider de quelque façon que ce soit, chose qui a vraiment renforcé nos esprits. Nous avons fait la promotion de  l'évènement via une page facebook, la conception d'une affiche publicitaire en français et en anglais et nous les avons distribuées à la population, aux volontaires de international Service ici au Burkina Faso. Témoignant leur soutien et de leur bonne volonté, presque toute la cohorte des volontaires, britanniques et burkinabés, ont joué  ou montré leur soutien dans les coulisses. Les participants au tournoi ont payé 1000 CFA  pour jouer tandis que  des rafraîchissements ont été offerts en vente par l'équipe de l’ Arche de sport inclusif pour la levée des fonds. Nous avons continué la journée avec une soirée à la maison des chefs d'équipe britannique avec de la nourriture et de la boisson, et un énorme jeu de bière pong (de sorte que nous pouvons dire avec confiance que le jour à impliqué un échange culturel !!!).
Le football a été joué de façon impressionnante - en particulier ce qui concerne la prestation de la directrice Service international Mme Eleonore Couldiaty, dont les compétences ont prouvé qu'elle n’irait pas chercher sa place aux côtés de Kompany et Aguero à l'Ethiad. Nous avons même attiré une petite foule d'enfants locaux, qui ont non seulement agi comme  spectateurs mais aussi, très utilement, nos ramasseurs de balles.

Pre-match warm up / l'échauffement d'avant match
Through a combination of our hard work and the generosity of the participants, we managed to smash our target of 42000 CFA. Everyone had a great day eating yam and alloco and soft drinks and local burkinabé beer in the sun. A big thanks to all involved!!


Grâce à une combinaison de notre travail acharné et à la générosité des participants, nous avons réussi à atteindre notre objectif de 42 000 CFA. Tout le monde à passé une belle journée et même en mangeant de l'igname, de l’alloco, des boissons gazeuses et de la bière locale burkinabé au soleil. Un grand merci à toutes les personnes concernées!!

Tuesday, February 10, 2015

Physiotherapy sector / Atelier kinésithérapie


Physical therapy is a medical professional who uses physiotheraputic techniques with passive and active movements such as massage and exercise.
The physiotherapist, usually called the physio, is simply the practitioner of physiotherapy. Each day, Monday to Friday from 8:30 to 11:30, he receives internal as well as external patients. His work is admirable, as re-education requires stamina, patience, humility, love and compassion.We volunteers (British and national) learn from and assist Yves in his daily activities.

La kinésithérapie est une paramédicale qui utilise des mouvements actifs (gymnastique médicale) ou passifs (massage).
Le kinésithérapeute, habituellement appelé le kiné, est tout simplement le praticien de la kinésithérapie. Il dernier reçoit quotidiennement (c’est-à-dire du lundi au vendredi de 8h30 à 11h30) des patients internes aussi bien qu’externes. C’est un travail noble et de longue haleine parce qu’il faut surtout de la patience, de l’abnégation, de l’amour et de la compassion pour un travail de rééducation. Nous volontaires (britanniques et nationaux) apprenons et accompagnons le kiné dans ses activités quotidiennes.

Andrew working with Judith / Andrew travailler avec Judith


Physiotherapy is one of the activities of l’Arche Nongr-Maasem, and before starting our activities, we helped the physio to clean the working space as well as all of the objects to be used, because the hygiene of the centre users is of upmost importance. Activities were slow to get going at first, because the physio was careful to take his time giving us an individual profile of each of the centre users and an overview of his work with them in order to inform us­ before starting the practical work. The residents are motivated in their treatment and this encourages us volunteers to give the best of ourselves.

La kinésithérapie est l’une des activités de L’Arche Nongr-Maasem et avant de débuter nos activités, nous avons aidé le kiné à rendre très propre le local ainsi que tous les objets à utiliser parce que l’hygiène des pensionnaires est de rigueur. Nous avons commencé timidement avec nos activités parce qu’avant la mise en pratique, le kiné a pris le soin de dresser un profil individuel de traitement des pensionnaires pour nous instruire avant sa mise en pratique. Les pensionnaires sont motivés et cela encourage les acteurs que nous sommes à donner le meilleur de nous-même.
Yves the Kinétherapist / Yves le Kinéstherapist

However, once we did get started all the preparation instantly seemed worthwhile. Our first patient was Luc, who is particularly hyperactive centre-user, therefore getting him to concentrate for an hour and a half seemed like an impossible task. I was shocked as straight away he understood the technical tasks he had to complete, and only tried to escape once in the session. This was a great success for Luc. On Friday, we worked with Judith and Albert, who are both constrained to wheelchairs, therefore we focused on upper-body movement and extension. It was great to see in this session not only a dramatic improvement in movement by the end, but a continual smile throughout the session, this is surely the best form of therapy. Let's hope Grace and Yves keep up the good work next week. 

Cependant, une fois que nous avons commencé toute la préparation semblait instantanément avoir son importnce. Notre premier patient était Luc, qui est un pensionnaire particulièrement hyperactif , donc obtenir de lui de se concentrer pendant une heure et demi semblait une tâche impossible. J'ai été surpris que tout de suite il ai compris les tâches techniques qu'il avait à remplir, et n'a  seulement essayé de se dérober qu'une seule  fois durant toute la session. Ce fut un grand succès. Le vendredi, nous avons travaillé avec Judith et Albert, qui sont dans une situation de handicap physique, donc nous nous sommes concentrés sur les mouvements du haut du corps et l'extension. C'était génial de voir dans cette session non seulement une amélioration spectaculaire dans les mouvements à la fin, mais un continuel sourire tout au long de la session, c'est sûrement la meilleure forme de thérapie. Espérons que Grâce et Yves continueront dans la meme lancée la semaine prochaine.

See you here soon for our next episode of our blog, until then take care!

A très bientôt pour notre prochain blog,d’ici là portez-vous bien !


Monday, February 9, 2015

The second installment (Arche's open air cinema) / La deuxième tranche (ouvert de cinéma en plein air de Arche)

Last Tuesday night saw the second instalment of l’Arche Nongr-Maasem’s hugely popular open air cinema night. The team decided to show the sequel to “Kirikou”, both for continuity and because its fun visual depiction of traditional West African village life engages the whole audience, centre users and Tinghin locals alike. Even Luc, the most hyperactive of Arche’s residents, was riveted (and therefore quiet!) throughout. We overcame an initial setback of forgotten speakers to see an even more impressive turnout than last time; the event received great feedback. It was encouraging to see the centre users and their neighbours sitting side by side, laughing and sharing a novel and exciting experience.

Children in the audience
 Mardi soir dernier a vu la deuxième tranche de nuit très populaire de ciné en plein air de l'Arche Nongr-Maasem. L'équipe a décidé de montrer la suite de "Kirikou", à la fois la continuité et parce que sa belle représentation visuelle de la vie traditionnelle du village Afrique de l'Ouest se engage l'ensemble du public, les utilisateurs du centre et les habitants Tinghin même. Même Luc, le plus hyperactif des habitants de l'Arche, était rivée (et donc calme!) tout au long. Nous avons surmonté un recul initiale des orateurs oubliés pour voir un taux de participation encore plus impressionnant que la dernière fois; L'événement a reçu de très bons commentaires. Il est encourageant de voir les utilisateurs du centre et leurs voisins assis côte à côte, rire et partager un roman et expérience passionnante.

Les enfants regardent le film


The team therefore feel optimistic about tomorrow night’s showing, when we’ll bring everyone back together to watch The Jungle Book (Le Livre de la Jungle). We aim to choose films that everyone can enjoy, regardless of language (Mooré, English or French) by prioritising great animations and slapstick humour. Hopefully, word of mouth and positive reviews among neighbours and friends will have done the trick to bring yet more locals to our gates.


L'équipe se sent donc optimiste quant à l'démontrant de demain soir, quand nous allons ramener tout le monde ensemble pour regarder “The Jungle Book” (Le Livre de la Jungle). Nous visons à choisir les films que tout le monde peut apprécier, indépendamment de la langue (mooré, anglais ou français) en donnant la priorité grandes animations et l'humour slapstick. Heureusement, le bouche à oreille et des critiques positives entre voisins et amis aura fait le tour d'apporter encore plus de locaux à nos portes.

Monday, February 2, 2015

Cinema night / Une soirée de cinéma

When the new cohort got together to mindmap ideas for this cohort’s project at Arche, we tried to think of interesting and fun ways to get the community of centre users at Arche integrating more with the residents of Tanghin, the area of Ouagadougou in which Arche is situated. Obviously there are aspects to be considered when thinking about integration; will the stimulus of a change in environments have a positive or negative affect on the participants? Can everyone physically take part in the activity ? How can we limit financial expenditures without impeding on the success of the activity ?

Lorsque la nouvelle cohorte a eu l’idée d’un planning de son projet à l’Arche, nous avons essayé de penser à  une manière intéressante et amusante de permettre l’intégration de la communauté de l’Arche avec les résidents de Tanghin, là où l’Arche est située. Evidemment il y’a des aspects qu’il faut prendre en compte quant-il s’agit  d’intégration ; le changement d’environnement comme stimulant aurait-il  un aspect positif ou négatif sur les participants ? Tout le monde sera-t-il à mesure de participer physiquement à l’activité ? Comment limiter les dépenses financières sans remettre en cause la réussite de l’activité?

Then we had a brainwave; an open-air cinema night held at the Arche centre, in which local Tanghin residents can participate. Due to the rescent installation of solar panels in a building at Arche, we were able to run an extension cable outside and set up a projector to screen a film onto the outside wall of Arche. The lack of electricity in the local community meant that the film was very visible (no light polution) and served to publicize itself, with local residents popping past to see where all the light and sound came from.

Et donc il nous ait venu à l’idée; de faire projection cinématographique en plein air à l’Arche, à la quellex les habitants de tanghin pourrons y prendre part. Avec l’installation récente des plaques solaires au sein de la structure, il nous était possible de procéder à une extension des câbles électriques à l’extérieur du centre et d’y réaliser la projection. Le défaut d’éclairage de la zone a servi de publicité et a permis que le film soit très visible car les passants pouvaient voir et entendre d’où provenait le son.


 
Children from the local community / Les enfants de la communauté local

Our team of volunteers set up the space with benches and seating enough for the community of Arche and many spare places for visiting guests. Popcorn and prawn crackers were prepared and shared round as final preperations were made for the film. Project Manager Ross provided the film "Kirikou and the Sourceress", a francophone animation about a little boy from West Africa, who battles against an evil Sorceress to save his village from drought and tyranny.

Nous avions occupé l’espace avec des bancs et des chaises  de l’Arche, il y’avait de l’espace pour les invités. Comme préparatif final du film  des popcorns et des crevettes ont été  préparés et servis. Ross le Directeur du projet a fourni le film « Kirikou et la sorcière » un animé francophone qui relate l’histoire d’un jeune garçon d’Afrique de l’ouest qui, se bat contre une dangereuse sorcière pour délivrer son village de sa tyrannie.

Gauaging by the crowd’s laughter the film was a big success. All the spare seats were filled with guests who sat shoulder to shoulder with the centre users at Arche. It was great to see our humble idea working so successfully as an integration tool. As we have seen time and again through our Inclusive Sports programme’s activities, last night’s cinema screening revealed how art can transcend the barriers that so often divide communities.


Le film a été un grand succès et le public à bien rigolé. Toutes les places assises étaient occupées par les invités qui étaient aux côtés des pensionnaires du centre de l’Arche. C’était très bien de voir notre idée si modeste se transformer avec succès en un outil d’intégration. Comme nous l’avons maintes fois vu et aussi avec nos activités du programme de sport inclusif, cette projection a révélé comment l’art bien que souvent source de conflit, peut également briser les barrières.


Pete and Andrew trying to follow the French animation /
Pete et Andrew essayant de suivre l'animation française


The team have decided we should hold the open air cinema night on a weekly basis, with the second screening showing the sequel " Kirikou and the Wild Beasts" being shown on Tuesday the 3rd at 7pm, preceded by a short wordless animation from Pixar to precede it. Stay tuned for the next blog!

L'équipe a décidé que nous devrions tenir la ouverte la soirée de cinéma en plein air sur une base hebdomadaire, avec le deuxième projection montrant la suite "Kirikou et les bêtes sauvages" étant indiqués sur le mardi 3 au 19 heures, précédé d'une petite animation sans paroles de Pixar. A bientôt pour le prochain blog!

Wednesday, January 28, 2015

Pete gets down and dirty with hygiene

Good afternoon! 
How time flies, we have just started week 3 of our project here at Arche based in Ouagadougou, Burkina Faso.
Today began with myself and Souleymane (one of the national volunteers) working with around 8 of Arche’s centre users, discussing basic hygiene routines in the tranquil setting of the Eveil atelier. We experienced a range of communication difficulties ranging from linguistic (I speak neither French nor the local language of Mooré) to physical (many centre users have restricted mobility as well as learning difficulties).
We started the session with a general overview of basic hygiene involving a Q and A period to determine the basic comprehension of hygiene here at Arche. It was great to see the centre uses getting involved and interacting with us, although apparently my attempts at English speaking with a French accent needs a bit of improvement! It was interesting to hear everyone’s opinions and particularly on oral hygiene where contrary to popular beliefs crayons are not as effective as toothpaste.
Suffice to say we feel it would be a great achievement if by the end of our stay here in Burkina Faso we could feel confident that our weekly activities are benefitting the community.
So a great success so far, wish me luck for my first external sport session tomorrow at Saaba!

The team in Arche's garden / L'équipe Dans le jardin de l'Arche


Bonjour! 
Comme le temps passe, nous venons juste de commencer la troisième semaine de notre projet ici à l’Arche basé à Ouagadougou, Burkina Faso.
Cette journée a commencé avec moi-même et Souleymane (un des volontaires nationaux) et nous avons travaillé avec environ 8 pensionnaires du centre de l'Arche, en discutant des routines d'hygiène de base dans le cadre paisible de l'atelier Eveil. Nous avons connu une série de difficultés de communication notamment la langue (étant donné que je ne parle ni le français ni la langue locale mooré) le coté physique (mobilité de nombreux utilisateurs du centre  limité ainsi que des difficultés d’apprentissage).
 Nous avons commencé la séance avec un aperçu général de l'hygiène de base impliquant un questionnaire et une période pour déterminer la compréhension de base de l'hygiène ici à l’Arche. C’était génial de voir les pensionnaires s’impliquer interactivement avec nous. C’était très intéressant d’écouter les différents avis particulièrement sur l’hygiène buccale où contrairement à certains pensionnaires, les crayons ne sont pas comparables à la pâte dentifrice.
Il suffit de dire que nous pensons que ce serait une grande réussite si à la fin de notre placement au Burkina Faso nous pouvons nous sentir confiants et que nos activités hebdomadaires profitent à la communauté.

C’est donc un succès jusqu’à maintenant, souhaitez moi bonne chance pour ma première session de sport externe à Saaba !

The team in Arche's garden / L'équipe Dans le jardin de l'Arche

Meet the new team - cohort 11 / Rencontrez la nouvelle équipe - cohorte 11

Bonjour,

So, hello again from Arche Nongr-Maasem, where we have a new dream team of volunteers (cohort 11) ready to take on the challenges of an ICS Inclusive Sports project.

Encore un bonjour venant de l’Arche Nongr-Maasem, où nous avons une nouvelle équipe de rêve de volontaires (11ème cohorte) prète à relever les défis du programme de sport inclusif de ICS.
The team after a gruelling day of training / L'équipe après une journée épuisante de la formation
Back for round two is Yves Eucher, Burkinabé volunteer who joined the team at Arche in the middle of the previous cohort. Yves enjoys late night strolls and waterfalls.
Là pour la deuxième fois Yves Eucher, volontaire burkinabé, qui a rejoind l’ancienne équipe de l’Arche de la précédente cohorte en milieu de placement. Il aime se promener la nuit et adore les cascades.
Yves Eucher
Pete Driscoll, a true British patriot straight from the Royal Navy, who’s interesting fact is that he has met the Queen of England.
Pete Driscoll, un vrai patriote Anglais ,venu directement de la Marine anglaise ,il est intéréssant de savoir qu’il a déjà rencontré la reine d’angleterre.
Pete Driscoll
Souleymane Nombré, an energetic native of Ouagadoudou who sleeps for only 3 hours a night, yet manages to play football without tiring.
Souleymane Nombré, un énergétique natif de Ouagadougou qui dors juste trois heures la nuit se plait à jouer au foot sans se fatiguer.
Souleymane Nombré
Grace Ferris is a netball enthusiast from Manchester. For her fundraising challenge she organised a creative writing competition.
Grace Ferris, de Manchester elle est fane de Netball. Elle a organisé une compétition d’art créatif pour son défi de levée de fonds.
Grace Ferris
Eric Ouedraogo, a newbie national volunteer who sings in his local choir and is currently studying a Masters in Project Management.
Eric Ouédraogo, étudiant en masters en management des projets est le nouveau volontaire national qui chante dans une chorale.
Eric Ouedraogo
Andrew Graham, who the locals have taking to calling the ‘Ginger Messi’, when asked for an interesting fact, responded that he lives in the same village as Dumbledore.
Andrew Graham, commodément appelé ‘’Messi le Roux’’ par les burkinabé. A la question de savoir ce qu’il a d’interessant il repond qu’il habite dans le même village que Dumbledore.
Andrew Graham
Françis Fancani, my new Burkinabé conterpart (as Team Leader), who has joined us from Tigoung Nonma, a wizz kid at communications speaking 8 languages.
Francis Fancani, qui nous a rejoind en provenance Tigoung Nonma est mon nouveau collègue burkinabé (comme Chef d’ équipe).Il est un wizz kid de la communication du fait qu’il parle 8 langues.
Françis Fancani
And last but not least, little old me, Daisy Leigh, excited for the new activities and possibilities of Arche’s 2nd cohort of volunteers.
Pour terminer, moi-même, Daisy Leigh, je suis agité pour les nouvelles activités et les possibilités de cette seconde cohorte de volontaire de l’Arche.
Daisy Leigh
So now you have a little flavour of who we are (and lovely team pictures to go with it),

As always there was a week of presentations and planning to introduce the new volunteers to the parameters of the ICS programme and their new partner organisations. The group got busy mind-mapping fundraising and marketing strategies in the office hours and making friends with the centre users during sports sessions. We were also all invited to dine with the community of Arche on Friday afternoon, to cpmplete our official welcome.

This cohort sees all the British volunteers living in host families in the community of Tanghin (where the Arche centre is). So far so good with all involved loving the set up, Grace citing that she has an incredible support network both at work and at home.

Stay tuned for updates on our up and coming occupational activities, starting with an open air cinema night for the community J

Maintenant que vous avez une idée de qui nous sommes (avec quelques jolies photos)

A l’accoutumé nous avons eu une semaine de présentation et de plannification pour initier les nouveaux volontaires aux paramètres du programme ICS et de celui des organisations partenaires. Le groupe est occupé pendant les heures de travail administratif pour la recherche de fonds et aux stratégies de marketing. Egalement nous lions des amitiés avec les pensionnaires du centre pendant les sessions de sport. En outre pour terminer notre accueil officiel,le vendredi soir, nous avons tous été conviés à un dîner avec la communauté.

Cette cohorte a une spécificité qui est le fait que les volontaires britanniques vivent en familles d’accueil dans la communauté de tanghin (où l’Arche est située ). Jusqu’à maintenant tout va bien, Grace dit qu’elle est très bien soutenue non seulement  au travail mais aussi à la maison.

Restez donc connecté à nos activités occupationnelles à venir qui commencent avec une soirée cinématographique pour la communauté :) 

Tuesday, December 9, 2014

The Big Day of Inclusive Sport / La Grande Journée de sport inclusif par BINTOU

So this last week has been very eventful for us because we were able to organize our big day of inclusive sport as we announced recently. In fact it took place Friday, December 5. We had invited guests such as the Wend Sonda association of Saaba and also FITIMA. Our activities began at about 8:30am with the installation of chairs, a marquis, a sound systems and banners.
The team's home made Inclusive Sports banner /La bannière de Sport Inclusif réalisé par l'équipe




At nine o'clock we witnessed the arrival Saaba (athletes and the president of the association Louis Kabore) who were closely followed by representatives of FITIMA. The day began with breakfast teas and coffees, before beginning the sporting activities. We started with warm-up exercises that were followed by some athletic activities. After this we got down to the serious business of Unified Football and Boccia.
Team Spirit / L'esprit d'équipe

Boccia
 Mrs Eleonore Couldiaty, director of International Service Burkina Faso and Mrs. Gilberte Ilboudou, director of Arche Nongr-Maasem and representatives of FITIMA and Saaba all took turns greeting the players from different teams. At the end of a dramatic Boccia tourament, the winning team of Arche took the trophy. After all these formalities had finished the festivities concluded with a family meal that we took in a spirit of joy, family and commitment to respect and autonomy of people with intellectual disabilities.
Thanks to all of our readers, we’d also like to take this moment to inform you that the first placement of volunteers at Arche Nongr-Maasem has now finished. Please keep tuned for the next cohort’s arrival in January 2015

THANK YOU


La semaine dernière a été très mouvementé pour nous car nous avons réussi à organiser nôtre grande journée de sport inclusif comme nous l’avions annoncé dernièrement. En effet elle s’est déroulée le VENDREDI 05 DECEMBRE ; nous avions eu comme invité l’association WEND SONDA de SAABA et le centre de FITIMA. Les activités ont débuté autour de 08h30 avec l’installation des chaises, d’appareils de sonorisations et de banderoles.
Il est 09h00 nous assistons à l’arrivée des représentants de SAABA qui furent installés et peu de temps après ceux de FITIMA furent leur apparition. Ainsi la journée commença avec la dégustation du petit déjeuner puis place au sport. Nous avons commencé d’abord avec des exercices d’échauffements qui ont été suivi de quelques activités d’athlétisme après cela nous avons procédé au football unifié et au boccia. Madame ELEONORE COULDIATY DIRECTRICE DE IS et madame GILBERTE ILBOUDO directrice de ARCHE NONGR MAASEM ainsi que les représentants de FITIMA et MONSIEUR LOUIS KABORE  sont passées tour à tour saluer les joueurs des  différentes équipes. A l’issue du boccia l’équipe d’ARCHE vainqueur du match a décroché le trophée. 
Diedonné receiving the Boccia trophy from l'Arche's director Mme Gilberte Ilboudo / Dieudonné recevoir le trophée Boccia de directeur de l'Arche Mme Gilberte Ilboudo

Après toutes ces formalités l’heure était aux réjouissances avec le repas familial que nous avons pris dans un esprit de joie, de famille et d’attachement au respect et à l’autonomie des personnes vivant avec le handicap intellectuel.
Staff, centre users, volunteers and guests / Le personnel, les utilisateurs du centre, les bénévoles et les invités
Goodbye from cohort 10 / Au revoir de cohorte 11
Merci à vous de toujours nous lire, nous profitons de cet instant pour vous informer de la fin du placement de la première cohorte de l’ARCHE NONGR MAASEM.
A très bientôt pour la suite avec la prochaine cohorte.
MERCI


Friday, November 28, 2014

Interviewing the Burkinabé population / Interview de la population burkinabè par BINTOU OUEDRAOGO

Hi everyone,

It’s already another week gone and we just want to update you with a flavour of our activities.

This week we carried out the various interviews announced in the past weeks. Indeed, we interviewed the Burkinabe population about the causes of intellectual disability. Interviewees included (among other things), a fruit seller, a shop owner, a hairdresser and an official of the government of Burkina Faso. Each gave his or her opinion on what they believe can cause intellectual disability. Opinions were very varied; while some people believing intellectual disability to arise from complications during birth and malnourishment, others thought it to be caused by malformations of certain chromosomes and different contraceptive methods that some women follow before getting pregnant.

Despite all these differences we have worked hard to achieve a good video to show the real causes of intellectual disability and the rights available to people who have learning difficulties. It must be noted that this was not an easy job for us because we had to shoot many videos, repeatedly watching  and editing to identify and select the best parts taken in the best conditions of lighting. We also added some sequences of our activities at l’Arche Nongr-Maasem to make the video fun and interesting.

We hope that the vision of this video will be able to touch members of the Burkinabé population and enable them to understand and accept people living in intellectual disabilities

Thank you!

Bintou being filmed by Callum / Bintou étant filmé par Callum


BONJOUR A TOUS,

Voilà déjà une semaine écoulée et nous venons vous mettre au parfum de nos activités de la semaine.

Cette semaine nous avons eu à réaliser les différentes interviews comme annoncé les semaines passées. En effet on a interviewé la population burkinabé sur les causes du handicap intellectuel et les personnes à qui on a tendu notre micro furent entre autre, une vendeuse de fruit, un boutiquier, un coiffeur, et un fonctionnaire de l’Etat burkinabè. Ainsi donc chacun donna son avis sur ce qui peut conduire une personne à être dans une situation de handicap intellectuelle ; les avis étaient bien diverses car tandis que certains liaient les causes du handicap intellectuel à des maladies au cours de la naissance et à une mauvaises alimentations, d’autres par contre liaient ces causes à des malformations de certains chromosomes et aux différents méthodes contraceptives que certaines femmes suivent avant de tomber enceinte.

Malgré toute ces divergences nous avons su tirer l’épingle du jeu afin de réaliser une bonne vidéo pour montrer les vraies causes du handicap intellectuel et les droits dont dispose les personnes qui sont dans cette situation. Il faut noter donc que cela n’a pas été un travail facile pour nous car il a fallu visionner toute les vidéos et à plusieurs reprises afin de choisir les meilleures parties prise dans les meilleures conditions de l’éclairage. Aussi on a ajouté certaines séquences de nos activités ici à ARCHE afin de rendre la vidéo meilleure et agréable à suivre.

Nous espérons qu’à l’issu de la vision de cette vidéo la population burkinabè comprendra et acceptera les personnes qui vivent dans une situation de handicap intellectuel


Merci